SignatureCOGESAFBernier15nov2011

Partenaires de l’entente du secteur forestier. De gauche à droite, Marc Bellavance, Roberto Toffoli, Jean-Paul Raîche, Jacques Fontaine, Marie-Claude Lambert, Jean-Paul Gendron, Sylvie Gauthier, Nicolas Meagher, Martin Larrivée et Pierre-André Gagné (Source : COGESAF)

À Disraëli, le 15 novembre 2011, ce sont trois ententes de bassin qui ont été signées. L’une concerne l’engagement de la municipalité de Stratford à assurer l’approvisionnement en eau potable de qualité par la construction d’une usine de traitement de l’eau. Cette initiative vise à lever de façon permanente l’avis d’ébullition qui est en vigueur depuis 2003. Une entente a également été signée en milieu agricole pour le bassin versant du lac Aylmer/lac Louise. Par cet engagement, les partenaires désirent travailler en collaboration avec les entreprises agricoles de façon à retirer l’accès des animaux au cours d’eau, rendre les structures d’entreposage étanches ainsi que favoriser la végétalisation des bandes riveraines. L’entente du milieu agricole engage le MAPAQ Chaudière-Appalaches, le syndicat de secteur de l’UPA Weedon, la Fédération de l’UPA de l’Estrie ainsi que le Club-conseil Agrochamps.

Finalement, une entente de bassin a permis à onze partenaires de la région de s’engager dans l’amélioration des pratiques forestières afin de réduire l’impact des sédiments sur la qualité de l’eau dans le cadre du projet d’Aménagement intégré de la forêt du bassin versant du ruisseau Bernier. Les partenaires ayant signés cette entente sont Aménagement forestier et agricole des Appalaches, Aménagement forestier et coopératif de Wolfe, le COGESAF, l’Agence de mise en valeur de la forêt privée de l’Estrie, la municipalité de Stratford et la municipalité de Stornoway, le Syndicat des producteurs de bois de l’Estrie, le MRNF, le MTQ, le MAPAQ et la Commission régionale des ressources naturelles et du territoire de l’Estrie.

Pour plus de détails, consultez le communiqué