Canards Illimités et le COGESAF, en collaboration avec la MRC de Coaticook et Domtar, ont cartographié les milieux humides du bassin versant de la rivière Coaticook. Ce projet bénéficie également de la participation du MDDELCC, de l’Université de Sherbrooke et du gouvernement fédéral.

Ce projet a permis de cartographier 2085 ha de milieux humides dans le bassin versant de la rivière Coaticook, ce qui représente 5,7% de la superficie du bassin versant. Il est possible de consulter les données sur le site Internet de Canards Illimités. Pour la MRC de Coaticook :

La MRC de Coaticook accorde beaucoup d’importance à ses milieux humides, précise Jacques Madore, préfet de la MRC de Coaticook. Le territoire du bassin versant de la rivière Coaticook étant fortement occupé, les milieux humides jouent un rôle primordial au niveau de la rétention et de la filtration de l’eau. Le conseil de la MRC a donc jugé pertinent de financer le projet de cartographie des milieux humides dans ce bassin versant afin d’avoir une meilleure connaissance de l’état de situation.

La cartographie détaillée des milieux humides permet de les identifier facilement pour en assurer une sauvegarde efficace. Rappelons que les milieux humides sont un organe vital de notre planète. Comme des reins, ils filtrent et assainissent l’eau, régularisent le débit des cours d’eau ; nous protégeant ainsi contre les inondations et les sécheresses; et atténuent les effets des changements climatiques. Sur le plan des MRC, la gestion de l’eau à l’échelle de leur bassin versant requiert la connaissance et l’intégration des informations sur les milieux humides dans l’aménagement de leur territoire.

Lire le communiqué de presse de lancement du projet

Ce projet a bénéficié du financement du Fonds de développement de la MRC de Coaticook, de Domtar, de l’Université de Sherbrooke et Environnement et changement climatique Canada.

Ces organismes ont également contribué au projet :
Canards Illimités
COGESAF
MRC de Coaticook
MDDELCC