Tourbiere

Délimitation de la tourbière. On y voit la portion à l’est concerné par le projet de restauration (Source : NCE)

Nature Cantons de l’Est a amorcé, en 2014, un important projet de restauration de la tourbière de Johnville. Ce projet vise essentiellement à rehausser les niveaux d’eau et recréer la structure et les fonctions d’une tourbière. Les travaux sont prévus sur quelques années et des suivis ont été amorcés avant les travaux et sont également effectués pendant et après la fin des travaux.

 

 

 

 

Cependant, la partie Est de la tourbière a subi de fortes perturbations dans le passé, d’abord par le drainage et l’extraction de tourbe, il y a un peu plus de 20 ans, puis, plus récemment, par une intensification du drainage et la préparation du terrain à des fins agricoles. Ces perturbations ont non seulement modifié profondément la composition floristique et l’écologie de la tourbière dans la partie perturbée, mais ils continuent d’avoir des impacts sur le reste de l’écosystème. C’est pour cette raison que Nature Cantons-de-l’Est a entrepris différents projets visant à évaluer le potentiel de restauration écologique, à planifier cette restauration et finalement à la réaliser sur le terrain. –Site internet de Nature Cantons de l’Est

TourbiereMachinerie

Travaux de contrôle des niveaux d’eau (Source : NCE)

TourbiereControle

Blocage manuel des canaux de drainage (Source : NCE)

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut en apprendre davantage sur ce projet en consultant le site Internet de Nature Cantons de l’Est