Avantage de ce mode de gestion

Une telle mise en œuvre encadrée de la gestion intégrée par bassin versant permettra notamment :

  • une concertation de tous les acteurs de l’eau balisée par les principes de développement durable;
  • une protection systématique des plans d’eau, des milieux humides et de leurs écosystèmes ayant une valeur écologique pour la ressource eau;
  • l’accélération de la dépollution des plans d’eau et de leur restauration;
  • le maintien ou le retour des usages perdus, tels que la baignade, la pêche ou autres activités récréotouristiques;
  • la possibilité pour la population de participer plus activement au devenir de ses plans d’eau;
  • une plus grande imputabilité des acteurs de l’eau sur le plan individuel et collectif;
  • une efficacité plus grande dans la mise en œuvre des plans, des politiques et des programmes par une meilleure concertation, par une mise en commun de ressources et d’expertises et par une vision commune quant aux gains environnementaux recherchés;
  • un équilibre à maintenir entre les différentes dimensions socio-économique et environnementale et du développement durable.

(Politique nationale de l’eau. Québec, 2002, page 2)