Création du Comité

Le 26 mars 2002, des représentants des Conseils régionaux de l’environnement de l’Estrie et du Centre du Québec (CREE et CRECQ), de CHARMES, de RAPPEL et du Conseil régional de Développement de l’Estrie se sont réunis pour créer le Comité d’assainissement du bassin versant de la rivière Saint-François (CABVRSF). Un représentant du ministère de l’Environnement du Québec et une adjointe administrative du CREE y assistaient.

Un comité d’assainissement avait été créé en 1986 dans le but de réaliser des cartes et de proposer des aménagements. Ce comité a été dissous en 1988.

Le 23 avril 2002, lors d’une deuxième réunion, des représentants d’autres organismes se sont joints : du Bloc Vert, de la Fédération UPA de l’Estrie, de l’Université de Sherbrooke, de l’Association forestière des Cantons-de-l’Est et de la Ville de Sherbrooke. Un conseil d’administration provisoire a été formé de représentants de ces organismes. Après adoption des règlements du CABVRSF, le conseil d’administration provisoire a élu un conseil exécutif provisoire. Son principal mandat était de proposer de nouveaux statuts et règlements pour une prochaine assemblée générale et de préparer avant le 1 avril 2003 une assemblée générale de fondation du Comité de bassin de versant.

Le 30 octobre 2002, le CA a entériné les nouveaux règlements et a accepté le nom de COGESAF pour désigner le Comité de gestion du bassin versant de la rivière Saint-François.

Rencontres d’information

Des rencontres régionales d’information ont eu lieu au cours des mois de janvier et février 2003, dans les villes de Windsor, Drummondville, Stratford, Sherbrooke, Cookshire et Coaticook, dans le but de faire connaître le COGESAF (mandat, structure, formule d’adhésion) et de promouvoir l’adhésion de tous les organismes intéressés à la gestion du bassin versant.

Visionner le diaporama de présentation du COGESAF

Assemblée de fondation du COGESAF

L’assemblée de fondation du COGESAF a eu lieu le samedi 22 février 2003 à Sherbrooke. À cette réunion, les membres ont procédé à l’élection du conseil d’administration; celui-ci s’est ensuite réuni pour nommer le conseil exécutif formé de 6 personnes.

Assemblée générale spéciale

À la suite des questions posées, des remarques faites lors des tournées régionales et du cadre de référence proposé par le MENV, le conseil d’administration du COGESAF a modifié ses statuts et règlements, lors d’une assemblée générale spéciale tenue le 26 avril 2003.

Le COGESAF change de nom

À l’automne 2008 – Le comité de gestion du bassin versant de la rivière Saint-François devient le Conseil de gouvernance de l’eau des bassins versants de la rivière Saint-François. L’appellation courante de l’acronyme COGESAF est toujours en vigueur.

En six ans d’existence du COGESAF, la gestion intégrée de l’eau par bassin versant au Québec a beaucoup évolué et s’est confirmée dans une orientation de gouvernance participative par les organismes de bassin versant. Bien que le COGESAF travaille avec cette vision depuis ses tout débuts, même sous l’appellation de comité de gestion, il est apparu essentiel au Conseil d’administration de réaffirmer notre rôle en tant que table de concertation ayant une mission de gouvernance participative.