Le Programme d’acquisition de connaissances sur les eaux souterraines (PACES) a débuté en Estrie en 2018. La première phase de ce projet consiste à rassembler et acquérir les connaissances disponibles sur les eaux souterraines de l’Estrie afin de planifier le programme de caractérisation de l’été 2019. L’institut national de la recherche scientifique (INRS) a soumis en novembre 2018 son rapport intérimaire dressant un bilan des informations obtenues jusqu’à maintenant en plus d’élaborer une ébauche de son programme de caractérisation. Ce rapport contient aussi un portrait initial de plusieurs aspects de la région, notamment le contexte géologique, la physiographie, l’utilisation du territoire et les propriétés hydrauliques de l’aquifère rocheux. Des problématiques régionales ont aussi été identifiés dans ce rapport, par exemple, la présence d’arsenic affectant la potabilité de l’eau ainsi que le potentiel des aquifères granulaires. Veuillez consulter la page du projet pour plus d’informations.