Projet d’aménagement d’une bande riveraine élargie en milieux agricoles

Projet d’aménagement d’une bande riveraine élargie en milieux agricoles

DSC_0118Le COGESAF pilote un projet visant la mise en place d’une vitrine de démonstration d’une bande riveraine élargie favorisant l’augmentation de la biodiversité en milieu agricole dans le bassin versant Saint-Germain, au Centre-du-Québec. Ce projet se veut un projet rassembleur qui permettra de solliciter la participation des producteurs agricoles d’un bassin versant fortement dégradé.  Les travaux qui seront effectués viseront à augmenter la diversité faunique dans les secteurs agricoles ainsi que d’améliorer la qualité de l’eau.

Ce projet est imbriqué dans un projet du Conseil régional de l’environnement du Centre-du-Québec (CRECQ) visant l’identification des corridors naturels de la région.  Ces corridors servent de voies de déplacement pour diverses espèces et permettent aux animaux de circuler entre les habitats dont ils ont besoin pour se nourrir, se reproduire et hiverner.  Ils fournissent également un habitat aux pollinisateurs et favorisent la présence de certains prédateurs du rat musqué.  La présence de couche arborescente, arbustive et herbacée joue également un rôle important sur la qualité de l’eau par la diminution de l’érosion des berges et de l’affaissement des talus, de la charge sédimentaire et du lessivage des éléments nutritifs (phosphates, nitrates et pesticides).

DSC_0258Pour accompagner les producteurs agricoles afin de créer des habitats de qualité et ainsi favoriser la faune, une bande riveraine modèle a été implantée au printemps 2015 grâce à la collaboration de la ferme André Pétrin Inc.  Ce site de démonstration pourra par la suite servir de modèle à reproduire. Les travaux d’aménagement ont été réalisés grâce à la participation d’étudiants de niveau secondaire qui seront impliqués dans la plantation d’arbres et d’arbustes, dans le cadre du programme Opération PAJE (www.operationpaje.com). Le projet se terminera par une journée porte ouverte le 12 octobre 2016 qui permettra d’offrir des moyens aux producteurs désirant prendre part au maintien de la biodiversité de la région.  Les producteurs pourront s’informer sur les techniques de revégétalisation et de suivi. Un panneau d’interprétation de la bande riveraine sera installé afin d’expliquer l’importance et les avantages de végétaliser une bande riveraine élargie en bordure des plans d’eau.

Leave a Comment (0) ↓