Un coup de pouce pour la perchaude!

Un coup de pouce pour la perchaude!
localisation

Localisation du site à l’étude

Le COGESAF, en partenariat avec le Bureau Environnement et Terre d’Odanak, l’OBV Yamaska et le ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs, a réalisé la caractérisation de l’embouchure de la rivière Saint-François ainsi que de la baie Saint-François afin d’élaborer un plan d’intervention et d’aménagement pour protéger et restaurer les habitats de la perchaude  dans les plaines inondables aux abords du lac Saint-Pierre.

Le rétablissement des stocks de perchaude est une préoccupation pour les pêcheurs commerciaux et sportifs de la région. Le récent déclin des populations de ce poisson a contraint le ministère des forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) à imposer un moratoire complet sur la pêche dans le lac Saint-Pierre depuis 2012.  La perte des habitats de qualité pour la reproduction de l’espèce est une des causes identifiées comme ayant contribué à son déclin.

 

 

Objectifs

L’objectif principal du projet est de caractériser l’embouchure de la rivière Saint-François ainsi que de la baie Saint-François afin d’élaborer un plan d’intervention et d’aménagement pour protéger et restaurer les habitats de la perchaude  dans les plaines inondables aux abords du lac Saint-Pierre.

Plus spécifiquement, le projet vise:

  • l’identification des sites à fort potentiel de reproduction à l’aide d’un modèle élaboré par le MDDELCC
  • la sensibilisation des acteurs impliqués
  • la planification des aménagements dans les secteurs à fort potentiel

Réalisations

Installation de verveux

La caractérisation est basée sur le potentiel d’habitat pour le frai de la perchaude, mais dont l’utilisation par l’espèce est rendue difficile. Une caractérisation sur le terrain ainsi que la consultation des pêcheurs commerciaux et sportifs ont été effectuées pour mieux cibler les secteurs à aménager.

Suite à la caractérisation, l’embouchure du chenal Tardif ainsi que la baie Saint-François s’avèrent être les sites les plus intéressants pour l’habitat du frai et la croissance de la perchaude. Ces deux sites rencontrent des problématiques différentes. Des changements dans la communauté végétale sont observés dans la baie Saint-François, limitant l’accès et la qualité des sites de frai.  L’embouchure du chenal Tardif se trouve dépourvue de végétation  durant la période du frai, ce qui nuit à la qualité des habitats de reproduction.

Caractérisation de la zone d’étude

 

La prochaine étape consistera à élaborer un plan d’aménagement afin d’assurer la protection des bons sites de frai situés à l’embouchure du chenal Tardif. Ces aménagements consisteront à offrir des sites optimaux pour la ponte de la perchaude en implantant des arbustes et des graminées. Les actions visant à améliorer la qualité des sites de production, combinées à de nombreuses autres interventions, permettront d’aider les populations de perchaude à se rétablir.

 

 

 

Résultats

couverture rapport perchaude

 

 

Partenaires

Ce projet a été réalisé en collaboration avec le Bureau Environnement et Terre d’Odanak, l’OBV Yamaska, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), le Comité ZIP du lac Saint-Pierre, l’association des pêcheurs sportifs, la Fédération des pêcheurs commerciaux d’eau douce du Québec, le ministère de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) et l’Union des Producteurs Agricoles du Québec (UPA). Ce projet a été rendu possible grâce à une contribution du Programme interactions communautaires, lié au Plan d’action Saint-Laurent 2011-2026, et mis en œuvre par les gouvernements du Canada et du Québec, ainsi qu’avec l’aide financière de la Fondation de la faune du Québec.

PASL qc+ca    LogoFFQ


 

Comité de suivi

En plus des nombreux échanges téléphoniques, deux rencontres ont permis de présenter la démarche ainsi que les résultats obtenus. Vous pouvez voir les présentations en suivant les liens suivants:

Rencontre du 25 février 2015

Rencontre du 8 juillet 2015

 

Pour plus d’information

Contactez Julie Grenier, Coordonnatrice de projets

julie@cogesaf.qc.ca

819 864-1033 poste 22

Leave a Comment (0) ↓