Enjeu du PDE : Qualité de l’eau
Problématiques priorisées : Mauvaise qualité de l’eau souterraine
Mon propre puits en Estrie : Développement d’un programme de suivi de la qualité de l’eau des puits résidentiels

Personne ressource au COGESAF : Julie Grenier

Date de début : 2022

Date de fin : 2025

Description du projet

L’Institut national de la recherche scientifique (INRS) vient de terminer une vaste étude sur les eaux souterraines de l’Estrie. Les conclusions de cette étude confirment que certains secteurs présentent une contamination de l’eau souterraine, entre autres par l’arsenic et le manganèse.

Afin de s’assurer de consommer une eau de bonne qualité, il est recommandé aux propriétaires de puits de faire analyser l’eau au moins deux fois par année (printemps et automne) pour les paramètres microbiologiques (bactéries), et au moins une fois durant la durée de vie du puits pour les paramètres physico-chimiques qui sont liés aux caractéristiques du sol et qui varient peu (MELCC).

Ce projet vise donc à offrir un service d’accompagnement pour le citoyen désirant faire des analyses de son eau de consommation de source souterraine.

Les objectifs de ce projet sont de : développer une stratégie permettant d’augmenter la fréquence des analyses d’eau et assurer une eau de qualité aux propriétaires de puits privés de la région et leurs familles, afin de réduire les risques à leur santé; instaurer des mesures permanentes d’information et de sensibilisation des citoyens sur les bonnes pratiques en lien avec leur installation d’eau potable; et éliminer les barrières pour les propriétaires de puits afin de favoriser un suivi régulier de la qualité de l’eau potable qu’ils consomment.

Le projet pilote réunira 50 propriétaires de puits en 2022 divisé sur les trois municipalités, ainsi que 50 propriétaires de puits différents, en 2023.

Carte

Vous êtes résidents de la municipalité de Saint-François-Xavier-de-Brompton, Stoke ou Val-Joli? Vous pouvez vous inscrire au projet en suivant le lien : https://www.zeffy.com/fr-CA/ticketing/cdc5b4c8-812d-46ae-8592-0194832bb9fa

En vous inscrivant, vous vous engagez à payer les frais de 50$ et à faire le prélèvement pour la première année ainsi que l’analyse de la bactériologie lors de la deuxième année. Nous vous rappelons que d’ordinaire, de telles analyses coûtent en moyenne 500$ par propriétaires.

En retour, nous vous offrons le programme clé en main (labo), l’interprétation des données et l’accompagnement lors de dépassements de critère.

Inscriptions

Résultats

5%

À venir

Financement

Partenaires