6 juillet 2015 – On peut lire sur la page Facebook du parc national de Frontenac :

En collaboration avec ses partenaires du Regroupement pour la protection du Grand lac Saint-François (RPGLSF), le parc national de Frontenac mène pendant l’été 2015 un projet visant à identifier les problématiques en lien avec la baisse de fréquentation des frayères à doré jaune de la rivière Felton et de la rivière aux Rats-Musqués. Ce projet qui bénéficie de l’appui du Fonds Parcs Québec pourrait éventuellement mener à des recommandations d’aménagements pour y favoriser la fraie du doré.

Ce projet fait suite à une caractérisation réalisée au cours de l’été 2014 et qui avait comme objectif de caractériser le potentiel des frayères et les besoins éventuels en restauration de plusieurs tributaires du Grand lac Saint-François relativement à la présence du doré jaune, une espèce ayant une importance capitale pour la région.

N’hésitez pas à nous faire parvenir vos observations sur la qualité de l’eau ou l’état de l’écosystème grâce au PDE dont vous êtes le héros!

PDE_Heros