Lors de la révision de son schéma d’aménagement et de développement durable (SADD), la MRC de Coaticook a mis en lumière la présence de milieux humides d’intérêt régional dans cette région qui, à tord, était associé une présence très marginale des milieux humides. La vallée de la rivière Tomifobia, riche en biodiversité, a été identifiée parmi les quatre milieux humides d’intérêt régional par la MRC ainsi que par la municipalité de Stanstead-Est.

Marécage arboré

Aulnaie

Prairie humide

La reconnaissance de ce milieu humide d’intérêt régional par la MRC vient contraindre les travaux qui y sont permis. Voici un extrait du Règlement de contrôle intérimaire sur le sujet

ARTICLE 16DISPOSITIONS RELATIVES À LA PROTECTION DES MILIEUX HUMIDES D’INTÉRÊT RÉGIONAL
Lors d’un projet réalisé en tout ou en partie dans un milieu humide d’intérêt régional identifié à l’annexe A, la limite exacte du milieu humide doit être précisée sur le terrain à l’aide d’une méthode reconnue et par une personne
compétente. À l’intérieurd’un milieu humide d’intérêt régional, toutes les constructions, tous les ouvrages ou tous les travaux, incluant les déblais ou les remblais sont en principe interdits, à l’exception des travaux suivants ayant fait
l’objet d’une autorisation d’une autorité compétente, si requis:
1. les travaux de contrôle des espèces exotiques envahissantes, telles que la
phragmite, le nerprun bourdaine, la renouée japonaise, la berce du Caucase;
2. les travaux d’aménagement faunique;
3. les travaux de restauration et de mise en va
leur du milieu naturel;
4. l’entretien d’ouvrages ou d’infrastructure existants.

Milieu humide ouvert

Dans la vallée de la rivière Tomifobia, l’organisme Fondation Marécages Memphrémagog est très actif dans le domaine de la conservation. Ils ont acquis ou protégés trois milieux humides et souhaitent poursuivre dans les prochaines années. Il est d’ailleurs prévu que le COGESAF, en collaboration avec Corridor appalachien, caractérise les milieux humides de cette vallée pour être en mesure de les mettre en valeur. Cette action s’inscrit dans le plan de protection de la tortue des bois de la rivière Tomifobia.