Enjeu du PDE : Écosystèmes aquatiques
Problématiques priorisées : Espèces exotiques envahissantes
Sensibilisation des utilisateurs des cours d'eau et lacs à l'importance du lavage de bateau

Personne ressource : Nicolas Bousquet

Date de début : 2020

Date de fin : 2021

Description du projet

Plusieurs plans d’eau sont colonisés par les espèces aquatiques exotiques envahissantes (EAEE) dans la zone de gestion intégrée de l’eau de la rivière Saint-François, particulièrement le myriophylle à épis. La prolifération des EAEE est donc une préoccupation pour notre organisme, les intervenants et les usagers du bassin versant. En effet, le maintien de la qualité des habitats fauniques est un enjeu prioritaire du plan directeur de l’eau du bassin versant de la rivière Saint-François. L’objectif d’éliminer les pertes d’usages en lien avec la prolifération d’espèces exotiques envahissantes (B.2.4.1) se traduit par la mise en place de plusieurs actions, incluant la sensibilisation des usagers à cette problématique.

La littérature scientifique est d’avis que le lavage d’embarcations est une des méthodes les plus efficaces contre l’introduction des EAEE. Comme il y a encore plusieurs plans d’eau sans station de lavage ou d’affichage expliquant la nécessité de laver son embarcation et la méthode à employer, il y a encore un travail important à faire au niveau de la sensibilisation sur le territoire. La clientèle ciblée par cette sensibilisation est l’ensemble des utilisateurs des plans d’eau, principalement les riverains, les municipalités et les pêcheurs.

Le projet vise donc à poursuivre le travail de sensibilisation et de formation en lien avec les espèces aquatiques exotiques envahissantes avec les différents partenaires locaux, dont le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et les associations riveraines. Plus spécifiquement, le projet vise à :

  1. Sensibiliser les usagers à la problématique des espèces aquatiques exotiques envahissantes
  2. Former les riverains, utilisateurs et employés municipaux au lavage d’embarcations
  3. Encourager la transmission des bonnes pratiques en lien avec les EAEE

Participants

  • Association pour la Protection de l’Environnement du Lac Stukely (APELS), Eastman
  • Société de conservation du lac Lovering, Magog
  • Association des riverains de la Chaîne-des-Lacs, Canton d’Orford
  • Ville de Drummondville
  • Association des riverains et des usagers de la rivière Magog inc. (ARURM), Sherbrooke
  • Association pour la protection du lac Brompton, Saint-Denis-de-Brompton

Résultats

100%

À venir

Partenaires

Financement

La réalisation de ce projet a été rendue possible grâce à la contribution financière du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Cette initiative est prévue dans le Plan d’action 2018-2023 de la Stratégie québécoise de l’eau, qui déploie des mesures concrètes pour protéger, utiliser et gérer l’eau et les milieux aquatiques de façon responsable, intégrée et durable.